Pages Menu
Categories Menu

Posted by on 19, mars, 2014 in CUISINES, PIECES A VIVRE | 0 comments

Une verriere d’intérieur

J’aurai pu ajouter au titre “une verriere d’intérieurcuisine-a-l-americaine… et la lumière fût”. Souvent apparentée à une véranda ou bien confondue avec les baies vitrées, la verriere est présente dans de nombreux intérieurs. Choix judicieux puisqu’elles permettent de créer une séparation entre deux pièces sans pour autant les fermer ! En intérieur, dans n’importe quelle pièce, elle apporte lumière et chaleur là où le soleil se faisait pourtant absent. J’ai déjà évoqué les subterfuges que peuvent imposer les constructeurs de logement pour gagner sur le coût de la construction. Réduire la surface des pièces, abaissement des plafonds…Il en est un qui est apparu depuis longtemps et que l’on n’a cessé de nous présenter comme une mode. Les cuisines “à l’américaine”. Dans cette expression ce qu’il faut retenir est bien le terme “à”. Pour ceux qui ont vu les immenses cuisines américaines, l’emploi de ce complément d’appartenance démontre que l’intention est d’insister sur l’absence de mur ou de cloison entre la cuisine et toute pièce contiguë. Ce qui semble donner une idée d’espace. Sauf que ce n’est généralement pas le cas. Que vous perdez des surfaces pour adosser ou accrocher des rangements. Qu’a moins d’avoir une hotte efficace, les odeurs se fixeront dans le salon et souvent bien après la préparation culinaire. Que pouvoir isoler cette pièce, vous permet de ne pas la mettre en ordre dès la fin du repas si vous souhaitez profiter de vos proches ou de vos invités. Enfin que différencier la décoration des murs ou les revêtements des sols, ne serait-ce que pour des raisons pratiques, devient plus délicat.
À contrario, Un mur ou une cloison de séparation peut engendrer une perte de luminosité, que ce soit pour la salle à manger ou le salon adjacent, ou pour la cuisine elle-même. Une excellente solution est une verriere d’intérieur.verriere-cuisine-salon

Du prêt à poser jusqu’à la verrerie d’art, vous trouverez tous les modèles adaptés pour tous les budgets. Sans compter que les plus bricoleurs (euses),  pourront aisément envisager sa fabrication.  Le plus souvent posée sur un muret, ce nouveau cloisonnement vous offrira une surface supplémentaire de part et d’autre, pour y adosser des meubles de rangements, ou pour déplacer votre point “eau” ou “cuisson”.

Vous ne resterez pas coupez du reste de la maison (encore moins si vous montez ou faites monter certaine partie sur charnière) et la lumière ainsi libérée pourra se rependre sans obstacle.   Ce mode de cloisonnement n’est d’ailleurs pas réservé à l’espace cuisine-salon.
Ouvrir une salle de bain sur une chambre donne un tout autre aspect et avantage l’homogénéité de la décoration.

Et si quelques photos peuvent vous convaincre…

Laisser un commentaire

Suivez nous sur FacebookSuivez nous sur TwitterSuivez nous sur GooglePlusSuivez nous sur PinterestSuivez notre fil RSS