Pages Menu
Categories Menu

Posted by on 20, mars, 2014 in CHAMBRES, MAISON, PIECES A VIVRE | 0 comments

Un refrigerateur, un bureau, une machine à laver

couvertureL’entrée du bureau et de l’informatique dans nos foyers est en passe de devenir aussi banale qu’un réfrigérateur ou qu’une machine à laver. Peu d’entre nous se souviennent pourtant que cette dernière n’est apparue dans sa conception actuelle que dans les années 60. Et encore sans l’abondance d’électronique que l’on y trouve de nos jours. En fait L’informatique n’est réellement rentrée dans nos foyers qu’avec l’avènement de l’internet et  le haut débit.Cette évolution, qu’on pourrait presque qualifier de révolution, a eu pour conséquence, entre autre chose, de détrôner petit à petit l’ordinateur de bureau tel qu’on l’a connu, jusqu’à la fin des années 90, au profit du portable. Pourtant le XXIème siècle, à l’instar du siècle précèdent, ne nous a pas encore permis d’assister à la disparition du papier, loin s’en faut! Je ne veux pas parler de la disparition des livres. Il semblerait que certains la prévoit avec l’avènement de la tablette. Je parle des innombrables lettres, facture, relevés et autre missives administratives qui finissent par composer d’énormes classeurs, ou boites à archives, pour les pus ordonnées.
Tout ça implique de plus en plus qu’un élément important de notre quotidien se soit installer dans nos maisons, sans qu’une pièce ne soit prévue pour lui, ni par les architectes ni par les constructeurs immobilier. Je parle bien sûr du bureau.

C’est donc à chacune et chacun, de lui trouver le meilleur emplacement dans le logement. Et en la matière, les fabricants de meuble ne nous aident pas beaucoup. À leur décharge, imaginer et fabriquer de façon industrielle, des mobiliers qui doivent répondre à des besoins aussi différents qu’il y a de personne, et de surface à meubler, relève de la gageure.
A nous de dénicher les idées qui nous permettrons d’avoir un coin bureau ergonomique et esthétique, sans encombrer ou réduire à néant, la décoration de la chambre, le salon, ou le couloir.

Je vous présente les quelques solutions que nous avons aimé, sous forme de photo, car les images sont parfois plus parlantes que les mots, et parce qu’en ce domaine, elles parlent d’elle-même. Un clique et visionner le Diaporama

Laisser un commentaire

Suivez nous sur FacebookSuivez nous sur TwitterSuivez nous sur GooglePlusSuivez nous sur PinterestSuivez notre fil RSS