Pages Menu
Categories Menu

Posted by on 10, mars, 2014 in TRUCS ET ASTUCES | 0 comments

trucs et astuces pour un repassage facile

trucs et astuce repassage facileUne première rubrique de trucs et astuces pour un repassage facile. Pour beaucoup le repassage du linge est une véritable corvée. Sans doute parce qu’à une époque j’ai eu un atelier de montage en  prêt à porter, je me suis frotté au repassage de façon professionnel. Certes les tables à repasser aspirantes et chauffantes, ainsi que les chaudières et autres centrales vapeur professionnelles  équipées d’un fer à repasser lourds et ergonomique, facilitent grandement cette tâche. Quoi qu’il en soi, il y a des incontournables en matière de repassage. Et ce, que vous soyez équipé(e) d’une centrale vapeur ou d’un simple fer.Sachez que si le séchage du linge en machine est un confort de temps et d’espace, il a tendance à ôter toute humidité au tissu. Après tout c’est ce qu’on attend de ce type d’appareil. Oui mais alors bonjour le repassage du jean ou du torchon en coton. Autant repasser une planche de contre-plaqué, c’est aussi agréable.  C’est là qu’intervient la vapeur me direz-vous!
centrale-vapeur-pro Oui si vous avez comme moi une centrale qui délivre 3.5 bar, aucun problème, vous pourrez même décoller du papier peint si le cœur vous en dit. Non sérieusement, la vapeur fait des miracles, mais elle n’est pas irremplaçable. Si vous avez un flacon vide de type produit à vitre ouflacon-vaporisateur pour asperger vos plantes, c’est tout à fait ce qu’il faut. Et n’hésitez pas à humidifier. Pour ce qui est des pantalons en toile ou les jeans,tout comme il est préférable pour garder leur aspect de les laver à l’envers, faites-en de même pour le repassage. Commencer par l’envers. Vous pourrez ainsi les défroisser en insistant plus aisément. Cette méthode est également valable pour toute sorte de linge comme les chemises par exemple.
Mais passons aux tissus plus délicats. Le tergal, la laine, le polyester, ou un mélange. Si c’est un pantalon, pas d’hésitation. Ce qu’on appelait avant la “pattemouille”  devrait ne plus quitter vos accessoires pour le repassage, tant elle est efficace et vous évitera bien des surprises, comme le lustrage par exemple.  Un linge fin en coton est l’idéal. Mouillé, je dis bien mouillé pas humidifié. Le fer chaud dessus sans vapeur. Et encore plus s’il s’agit de marquer un pli.

On ne lave pas les vestes en machine ou à la main (je parle de vêtement de qualité bien sûr), à cause des renforts placé dans le col, les épaules, les revers et les rabats de poche s’il y en a. Ils sont formés par une toile plus ou moins épaisse et collante qui est apposé à chaud (au fer oui ou par un robot pour les vêtements industriels). Un passage dans l’eau aurait pour résultat de les décoller. Mais un passage au fer également s’il n’est pas réalisé avec précaution. D’où l’utilité d’une table qui aspire et refroidit en même temps.
J’ai parlé plus haut du lustrage. Qu’elle poisse d’avoir une belle marque de fer bien brillante sur un tissu foncé. J’ai lu à ce propos une quantité de procédé, qui allait du mélange d’eau et de vinaigre, à la solution à base d’ammoniaque. Je ne me résoudrai jamais à faire subir ça au pantalon en laine de ma femme, ou à ma veste de costume bleu marine de chez…..
Psemelle-Teflon-pour-ferour ma part il n’y a que deux solution. Avant l’accident et pour le prévenir. Une semelle en téflon. Pas celle des fers du commerce soi-disant recouverte de ce matériau. Non je parle de véritables semelles à mettre sous celle du fer. Pour une vingtaine d’euro, vous aurez un fer qui glisse parfaitement. Vous écarterez la plus part des risque de brulure du linge, vous éviterez le lustrage et vous épargnerez la semelle de votre appareil.

Hélas si c’est trop tard, je vous conseille un morceau de mousse. Les même qui servent à faire les épaulettes dans les vêtements. Humidifiez-le légèrement et frottez le tissu lustré. Ça n’est pas garanti à 100%, mais je peux vous assurer avoir sauvé bien des pièces comme ça.
Je ne prétends pas avoir été exhaustif dans cet article. Et je vous encourage à me poser vos questions. J’y répondrai avec plaisir.

Cet article vous a aidé, n’hésitez pas à le partager ou à laisser votre commentaire…

Laisser un commentaire

Suivez nous sur FacebookSuivez nous sur TwitterSuivez nous sur GooglePlusSuivez nous sur PinterestSuivez notre fil RSS