Pages Menu
Categories Menu

Posted by on 30, janvier, 2015 in MAISON, SALLE DE BAIN | 0 comments

La salle de bain (épisode 3)

salle-de-bain-suiteLa dernière fois je vous avais décrit la rénovation de la plomberie, de la cuisine à la salle de bain, jusqu’aux toilettes. J’avais également évoqué dans un article précédent, la volonté de marier l’esthétique, le fonctionnel, pour un moindre coût . Ici le remplacement d’une baignoire par une douche.

Dans la salle de bain, ce choix s’est pratiquement imposé de lui-même. J’avais prévue pour agrandir la pièce et pour pouvoir placer meubles, vasque, machine à laver et autres, de faire tomber le mur de séparation entre les toilettes et la future salle de douche. Mais le conduit de la VMC passait précisément dans le mur à abattre. Le gain n’était pas à la hauteur en regard de l’ampleur du travail.


Sur cette photo, j’a
Dimention-salle-de-baini noté les cotes et l’emplacement de l’ancienne baignoire.

 

ex-baignoire-et-plomberie-vetuste

Et voici ce que donne la minuscule salle de bain après la dépose de la baignoire. (Et de tout le reste d’ailleurs) Cela vous donne une idée de l’implantation future du receveur de douche, ainsi que du plan prévu pour la vasque.

 

 

L’habillage des murs sera réalisé de deux façons différentes. Des lames en PVC blanc pour la douche et le mur face à la vasque. Enduits et peinture blanche pour le plafond et l’ensemble des autres murs. Le sol recevant un nouveau carrelage.
En effet en cherchant des matériaux à moindre coût, Nous avons trouvé sur un site de vente d’occasion

pose-du-carrelage

  1. 30 m² de lames PVC en état pour 30€. Pour la salle de bain et les toilettes.
  2. Un receveur de 80X80 sur le même site pour 15€
  3. 3 m² de carrelage, bradé par une grande enseigne de bricolage.

 

Pour gagner quelques précieux centimètres, nous avions choisi de coller les lames de PVC directement. Ainsi que l’encastrement des arrivées d’eau chaude et froide de la douche. Mais je dois reconnaître que cette solution est plus onéreuse que la pose sur tasseaux . plomberie-encastrée-et-pose-des-lames-pvc

        

Le receveur est posé sur des pieds réglables.

Pieds-receveur-STABILIBAC

Des carreaux de ciment hydrofuges (siporex) pour la création d’une cloison de douche, deux plans de travail en hêtre protégés de l’eau avec un  saturateur pour bois durs de chez Owatrol pour la vasque et les étagères de rangement.

douche-et-plan-de-vasque

 

 

 

 

 

 

 

Une porte pivotante en aluminium et verre opaque.

porte-de-douche-2

 

 

 

 

 

 

 

 

j’avais équipé l’ensemble au départ d’un mitigeur thermostatique de 1er prix, ce qui s’est révélé être un mauvais choix. Dû sans doute à un mamitigeur-GROHTHERMnque de pression, mais surtout à une installation en amont qui laisse passer trop de calcaire. Tant et si bien que le mitigeur ne parvenait plus à régler la température de façon constante.
Je me suis don
c reporté sur un mitigeur GROHTHERM Cosmopolitan 1000. Bien plus cher mais beaucoup plus réactif et bien plus fiable dans le temps.

 

La douchette est une SENSEA Arty, chromé 1 jet. Son corps extra plat lui confère un jet plus puissant et bien réparti. Son prix est plus qu’abordable.

 

Les finitions de cette salle de bain nécessitent encore du travail, comme le masquage des pieds du receveur, les baguettes de champs sur les étagères et le plan supérieur qui reçoit la vasque, mais surtout le miroir qui sera monté horizontalement avec un entourage qui rappellera l’étagère et un bandeau lumineux à leds. Tout ceci sera bien sûr montrer dans un prochain article. Mais les quelques photos suivantes vous permettrons d’avoir un aperçu assez parlant du chemin effectué.

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *